1

Ce que disent les médecins sur l'électrosmog -
Extrait d'une lettre ouverte au ministre Scheuer

"Depuis l'introduction des techniques de communication sans fil au milieu des années quatre-vingt-dix du siècle dernier, notre point de vue de médecin montre une évolution de plus en plus dramatique et qui se précipite : en plus des nombreux émetteurs radio permanents déjà installés (GSM, UMTS, l'extension des réseaux W-LAN publics, LTE, communication M2M), on veut maintenant imposer à la population de nouvelles expositions ininterrompues aux hautes fréquences :
le réseau 5 G prévu avec un flot incalculable de nouveaux émetteurs à installer et l'installation obligatoire de compteurs intelligents dans tous les foyers..."

"Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que la première étude portant sur les effets de la fréquence 5G a révélé des effets inquiétants et que les scientifiques mettent en garde : "We are raiseing a warning flag against the unrestricted use of sub-THz technologies for communication, before the possible
consequences for public health are explored. "2 Cette étude renforce la demande insistante de l' Appel 5-G signé par plus de 200 scientifiques, selon laquelle la 5-G ne doit pas être introduite sans preuve de son impact sur la santé.3 L'Association suisse des médecins de l'environnement demande également un moratoire sur la 5G".

"En tant que médecins de l'environnement, nous sommes confrontés aux effets sur la santé de cette irradiation de masse croissante et presque omniprésente de manière drastique par un afflux croissant de patients dits électrohypersensibles dans nos consultations. Actuellement, environ 6 à 8 % de la population souffre de
de la population souffre de ce syndrome des micro-ondes. Le nombre de cas non recensés est bien plus élevé. Ces patients doivent supporter, dans des champs de haute fréquence, de nombreux symptômes qui les affectent généralement de manière ininterrompue, tels que : maux de tête permanents et épuisants, migraines, vertiges, troubles de la vision, acouphènes, épilepsie...".

PDF lettre complète

Prof. em. Prof. Dr. med. habil.
Karl Hecht, Charité Berlin écrit :

Bioélectricité de l'homme

La bioélectricité est l'énergie de fonctionnement de l'être humain et les électrolytes sont les générateurs d'énergie. Les électrolytes sont des sels, des minéraux, des acides, des bases, des gaz (p. ex. O2) qui sont séparés en ions électriques chargés positivement et négativement dans des solutions liquides.

Comme l'être humain est composé d'environ 70 pour cent de fluides corporels, son organisme est conçu pour que tous les processus métaboliques se déroulent sous forme d'ions, c'est-à-dire de manière bioélectrique.

La propriété colloïdale de tous les fluides corporels, également bioélectrique, est un fondement important pour la régulation bioélectrique et aussi pour les molécules piézoélectriques cristallines des sels de silicium qui, en tant que cristal SiO², déclenchent des fonctions dans les membranes cellulaires comme dans un ordinateur (Ferreira et Hecht 2017).

La variabilité des fréquences sert à ce que les fréquences corporelles et les fréquences naturelles de l'environnement (par ex. les ondes 10 Hz de Schumann) puissent se synchroniser immédiatement pour un contrôle optimal des processus vitaux.

Toutes les fréquences techniques sont normalisées de manière rigide et agissent donc comme des facteurs de stress.

C'est le cas de tous les rayonnements électromagnétiques techniques, y compris les pulsations de 10 Hz des rayonnements CEM WLAN. Elles ne peuvent pas se synchroniser naturellement avec les fréquences vitales naturelles. Ils perturbent et détruisent la variabilité de fréquence vitale et la synchronisation avec les fréquences EMF naturelles. C'est la première grande différence entre les fréquences CEM naturelles et les fréquences techniques produites par l'homme.

Littérature : Prof. Dr Pollack : " Wasser - mehr als H2O" (L'eau - plus que H2O)

Autres publications

PDF Médecins internationaux
PDF Valeurs limites discutables
PDF Brochure sur la téléphonie mobile